Taking too long? Close loading screen.

Comment obtenir des financements pour son projet en 2017 et 2018

by | Sep 12, 2017 | Outil

PAR OÙ COMMENCER ?

Avant de votre quête, il y a certaine étape que vous devriez vérifier :
– Faites un bilan des ressources dont vous disposez déjà, de votre capacité ou non à assumer une dette, et si dette il y a, quel serait son montant maximal ?
– Établissez une étude de marché et une stratégie de communication globale solide, elles feront parties de votre business plan et rassureront vos investisseurs.
– Analysez ensuite l’objectif précis du financement requis et la marge de temps dont vous disposez pour rassembler la somme nécessaire.
– Quels sont les objectifs sous-jacents de votre projet ? ( acquisition d’une reconnaissance professionnelle ? accélération de notoriété ? création d’une proximité humaine ? sensibilisation de l’opinion publique à une cause? etc. )

Ces étapes vous aideront à concentrer vos efforts sur les sources d’investissement les plus adaptés à votre projet.

 

NOS CONSEILS :

Faites en sorte que votre projet, au milieu de tant d’autres, puisse nourrir l’intérêt de vos investisseurs. Il vous faudra une stratégie de communication solide en amont et un dossier irrésistible, où chaque visuel, chaque page, doit être pensé pour amener le lecteur à en savoir plus, lire plus et en venir à échanger avec vous.

Sur les plateformes de crowdfunding ou dans le cadre de concours faisant en partie appel au vote public, exploitez vos réseaux sociaux et jouez votre capital sympathie.

Face à des business angels, il faudra faire preuve de plus de professionnalisme, voire même adopter un ton plus institutionnel.

Dans tous les cas, faites particulièrement attention à votre e-réputation.

L’agence Punchlyne a déjà prouvé son expertise en élaborant la stratégie de porteurs de projet. Nous sommes là pour vous accompagner ! Si votre projet vous est cher, il nous le sera aussi ! N’hésitez donc pas à nous contacter.

LEVÉE DE FONDS

Crowdfunding et crowdequity, kesako ?

Ce sont deux formes de financements participatifs très efficaces pour obtenir un financement. Le principe étant de soumettre son projet auprès d’une large communauté sur une plateforme web, de fixer le montant dont vous avez besoin, de lister les récompenses accordés aux donneurs, et de patienter… Si votre projet intéresse un contributeur, il y a de forte chance qu’il vous fasse un don.

Dans le cas du crowdfunding, le donneur reçoit en contrepartie un bien ou un service en lien avec votre projet, et dont la valeur sera proportionnelle à la somme investie.

Dans le cas du crowdequity, le donneur se voit attribué une cession de parts du capital de votre entreprise.

A terme, la somme récoltée vous sera reversée par la plateforme, qui percevra une rémunération sous forme de commission. A défaut de quoi, la contribution de chacun lui sera restituée.

Dans la famille du crowdfunding…

…. KissKissBankBank, est la plateforme française leader sur son territoire. Elle cible les projets les plus créatifs et les plus innovants. Elle a déjà soulevé plus de 70 millions d’euros et plus de 90 000 projets y ont été créés. 69% des 2899 projets lancés depuis le début de l’année ont réussi leur collecte, et ce quota est sans cesse croissant depuis 2009, année de sa création.

Créée en 2010, Ulule est également une référence. Ce sont principalement des projets culturels, solidaires et citoyens qu’on y retrouve. Elle affiche plus de 84 millions d’euros collectés depuis 2013, et plus de 18 000 projets financés. 67% des projets qui y ont été présentés depuis le début de cette année ont pu être réalisés.

A l’échelle mondiale, Kickstarter reste la plus célèbre plateforme de crowdfunding à l’échelle internationale. Ce géant américain créé en 2009 a étendu ses services en France depuis 2015. On y retrouve surtout des projets liés à la technologie ou au design. Plus de 3 milliards de dollars ont été soulevés, et plus de 120 000 projets y ont déjà été intégralement financés.

Dans la famille du crowdequity…

Wiseed est la plateforme française numéro 1. Elle se concentre sur le lancement des start-ups innovantes, et s’oriente vers l’immobilier, l’innovation sociale et l’environnement. Elle existe depuis 2008, et peut se targuer d’avoir collecté plus de 87 millions d’euros qui ont été investis dans 185 projets.

Parmi les pionniers on compte Smart Angels, créée en 2012. Elle reste multisectorielle, et a déjà récolté plus de 30 millions d’euros qui ont permis au financement de plus de 60 sociétés.

Fondée en 2012 également, Anaxago s’oriente vers l’innovation et l’immobilier. Plus de 68 millions ont déjà été investis depuis sa création, pour plus de 135 entreprises financées.

Raizers, plateforme de crowdequity franco-suisse lancée en 2014, prend peu à peu ses marques. Elle affiche une levée de plus de 11 millions d’euros et a engendré plus de 30 opérations.

Business angel

Ici, l’aide d’une communauté fait place à un seul profil. Un Business Angel est UNE personne physique qui participera au financement de votre projet. En contrepartie de ce financement, elle détiendra une part minoritaire de votre entreprise, et vous accompagnera tout au long de votre activité. Cela lui donne droit à une place au Conseil d’Administration et/ou au comité stratégique. L’association France Angels est le leader parmi les réseaux de Business Angels. Le domaine du digital représente 45% des investissements et 45,5% des entreprises financées par des Business Angels.

Prêt bancaire vs prêt d’honneur

Les banques sont très connues dans la sphère publique et professionnelle pour octroyer des aides financières. Celles-ci peuvent vous apporter un soutien financier sous forme de prêt ou d’apport en capital. Un taux d’intérêt est appliqué lors du prêt, à taux fixe ou variable. Un autre prêt, le prêt « in fine », consiste à ne rembourser que les intérêts pendant la durée du crédit. Vous pourrez ainsi conserver votre capital, et n’effectuer le remboursement qu’en une seule fois à l’échéance.

Par opposition au prêt bancaire, aucun taux d’intérêt ne s’applique au prêt d’honneur, et le délai de remboursement peut s’étendre sur 4 ou 5 ans. Paris Initiative Entreprise, Réseau Entreprendre et Initiative France sont les principaux réseaux pour obtenir un prêt d’honneur. Ce prêt ne vous demandera pas de garantie ni de caution. La demande doit être faite en votre nom propre et non en celui de votre entreprise. L’inconvénient reste le délai d’aboutissement de sa demande, qui peut être très long. De plus, le montant nécessaire pour parvenir aux besoins d’une jeune entreprise est bien souvent plus élevé que la somme qui pourra être prêtée.

CONCOURS ET SUBVENTIONS

Concours

L’avantage d’un concours est de gagner en visibilité dans une sphère professionnelle qui reconnaît le mérite de votre projet.

Le concours Moovjee s’adresse aux jeunes entrepreneurs de 18 à 26 ans (ou 30 ans inclus pour les docteurs). Deux catégories se distinguent, à savoir le Grand Prix dédié aux entreprises déjà existantes , et le Prix Rétis dédié aux porteurs de projets et aux auto-entrepreneurs. Il est possible de postuler aux mentions Entrepreneur Connecté, Engagement Citoyen, Etudiant Entrepreneur, Innovation Technologique et Premiers pas vers l’Export. 10 000 euros sont destinés au Grand Prix, et le montant de l’ensemble des nombreux autres prix s’élève 15000 euros. La session 2017 est clôturée depuis mars.

En partenariat avec la BPIFrance, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a également créé le Concours National d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes (i-Lab) en 1999. 342 millions d’euros ont déjà été mobilisé depuis cette date, 60 à 150 lauréats ont déjà été récompensés chaque année, mais aussi 1 400 entreprises ont été créées, dont 80% sont toujours en activité. 2 catégories existent :
Les projets « en émergence » dont les lauréats obtiennent une subvention d’un montant maximum de 45 000 euros pour financer jusqu’à 70 % des prestations nécessaires à la maturation de leur projet.
Les projets « création-développement » dont les lauréats obtiennent une subvention d’un montant maximum de 450 000 euros versée à l’entreprise qu’ils auront créée. Cette subvention financera jusqu’à 60 % du programme d’innovation de l’entreprise.
Le palmarès de la session 2017 a été dévoilé le jeudi 6 juillet 2017.

Depuis 2011, Le réseau Initiative Ile-de-France a créé Créatrices d’Avenir, un concours ayant parmi ses nombreux objectifs la promotion de la diversité entrepreneuriale et la valorisation des projets audacieux de femmes entrepreneures. 38 lauréates ont déjà été récompensées à ce jour. La Créatrice d’Avenir remporte 10 000€, les trophées thématiques et le “Trophée du Public” sont récompensés de 4000€. Ce concours s’adresse à toute femme ayant créé, repris ou développé une entreprise dont le siège social est situé en Ile-de-France, dont au moins 50% des parts sont détenues par une ou plusieurs femmes, et dont les statuts ont été déposés avant le 30 septembre 2017. La session de 2017 est déjà ouverte à ce jour :

– Ouverture des candidatures : 12 juin 2017
– ​Clôture des candidatures : 30 septembre 2017

Les Be a boss Awards sont également des prix destinés aux startups fondées ou co-fondées par une femme. A l’issue du concours, l’une des deux finalistes intégrera le programme Jeune Pousse proposé par SNCF Développement, partenaire éco-système de Be a boss 2017. Les trois finalistes seront aidées dans leur campagne publicitaire (30k€ d’espaces publicitaires dans les supports print et web du groupe Reworld Media) et bénéficieront d’une subvention de Bpifrance Financement (Bourse French Tech, Prêts d’Amorçage, …). Les candidatures de la session 2017 sont closes depuis le 30 avril 2017, et la finale se tiendra le 21 septembre 2017 à Lyon, Lille, Bordeaux, Strasbourg, Paris, et Marseille.

Le concours Made in 92 s’adresse exclusivement aux jeunes entreprises dynamiques ayant moins de 5 ans d’existence et dont le siège social est situé dans le département Hauts de Seine (92). Les candidats ne doivent pas non plus appartenir à un grand groupe, ni avoir été soutenu par un incubateur parisien. Il est organisé par la CCI Hauts-de-Seine et ses partenaires, dont l’agence Punchlyne cette année. 30 000 euros de dotations en prix sont en jeu. 60 entreprises ont participé en 2015, à la première édition de ce concours, 120 en 2016, et pour le « cru 2017 », plus de 150 candidats sont attendus. Les candidatures de cette 3e édition s’ouvrent le 4 septembre 2017, et se clôturent le 22 octobre 2017. La soirée de remise des prix se tiendra le jeudi 16 novembre 2017.

L’Agence France Entrepreneur (anciennement Agence Pour la Création d’Entreprises) donne accès à la liste de tous les concours nationaux, parmi lesquels 100 jours pour entreprendre, Graines de boss, Startup Contest, etc. Le site Les-aides.fr met à jour la liste de tous les concours ouverts aux candidatures, par région.

Subventions

Il peut être utile de savoir qu’en vous lançant dans une création d’entreprise, vous bénéficierez d’une exonération des charges sociales au titre des 12 premiers mois d’exercice.

La banque publique d’investissement BPIFrance et l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) s’intéressent aux start-ups ayant moins d’un an et se situant dans la phase de maturation. En effet, c’est lors de cette phase que vous évaluez si votre projet apporte des solutions pertinentes et innovantes aux problématiques que vous visez. Vous pouvez soumettre votre projet au regard de ces 2 organismes qui pourront vous octroyer la Bourse FrenchTech s’ils jugent votre innovation pertinente. On distingue :
La Bourse French Tech (hors « Emergence ») : aide accordée sous forme de subvention pouvant couvrir jusqu’à 70 % des dépenses éligibles prévisionnelles dans la limite de 30 000 €.
La Bourse French Tech « Emergence » : aide accordée sous forme de subvention pouvant couvrir jusqu’à 70 % des dépenses éligibles prévisionnelles dans la limite de 45 000 €.

Vous pouvez prétendre au CIR (Crédit d’Impôt Recherche) si vous êtes reconnus comme étant une JEI (Jeune Entreprise Innovante). Ce statut s’obtient sous demande, et sous certaines conditions. Ce crédit qui s’octroie sous la forme de crédit d’impôt déclaratif vous permettra de financer jusqu’à 40% des dépenses en matière de R&D.

 

 

LES DATES CLÉS EN 2017 ET 2018

Moovjee : Clôture des candidatures le 30 juin 2018 pour la 9e édition
Concours National d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes (i-Lab) : Clôturé (Surveiller le site Bpifrance mi-fin septembre pour d’autres appels à projets)
Créatrices d’Avenir : ​Clôture des candidatures le 30 septembre 2017 pour la session 2017
Be a boss Awards : Clôturé – Finale le 21 septembre 2017
Made in 92 : ​Ouverture des candidatures le 4 septembre 2017 – Clôture des candidatures le 8 novembre 2017 pour la 3e édition
L’Agence France Entrepreneur : Voir le site pour d’autres concours

 

punchlyne communication site internet

 

Vous avez un projet ?

Nous sommes à votre écoute !

HAUT

punchlyne

© 2016-2018 aGENCE conseil en communication et marketing web Punchlyne  /  Mentions Légales / Conditions générales de vente